Passage d’encres, revueSérie I (nos 1-44)

Est

dimanche 10 janvier 2016

SOMMAIRE

Textes
Aurora (édito)
23, rue Romanov. Philippe Clerc
Les dessins d’encre noire. Véronique Breyer (traduction de Nandor Breyer)
Patrice Cazelles - Alain Marc - Joël Baqué - Christophe Stolowicki (textes)
Profil [OBLICA IMAGO]. Gérard Deloux

Cahier Pologne (coord. et introduction d’Isabelle Macor-Filarska)
Grzegorz Splawinski - Czeslaw Milosz - Halina Poswiatowska - Ewa Lipska - Wislawa Szymborska.

Un peuple en marche, les Walser. Bernard Schürch
Direction Thèbes, avec correspondance à Könisberg. Jean-François Pestureau
La Langue mordue, le silence. Seyhmus Dagtekin
Ma vie méridienne. Pierre Ahnne
Pory & Bess band. Zvonko Makovic
La Ville des aveugles. Marie-Pierre Cattino
ZONE DE DIALOGUE SUR BANDE PASSANTE, d’après. Michel Le Brigand
Nang Ling Chi. Laurence Brun
Tchipok et Ichiwera. Claude Fintz
La Tristesse du saule pleureur. Eszter Forrai. Libre adaptation en français de Sylvie Reymond-Lépine
Portes et fenêtres de Sibérie. Yankel Karro
Sept ponts. Manga de Pierre Audat et Marion Boudier d’après une nouvelle de Mishima

À fond la caisse et Sumo. Marc-André Francart
Le vin de l’Est. Dominique Répécaud
Almodovar : le visuel et le visible. Christian Zimmer
Nathalie Alonso Casale, réalisatrice (Titanic Productions)

« La Via del sale », exposition multiple de Jean Gaudaire-Thor (Piémont)
La danza delle piume (la danse des plumes, extrait). Nico Orengo
La Route du sel
Nous serons les contemporains de l’instant lorsque nous le deviendrons de nos origines Jean Planche
Le pont Alexandre III, à Paris
Francis Herth : traverses, par Martine Monteau
L’appel des profondeurs. Andoche Praudel

Collector : gravure sur bois de Marc Vernier.

Images
Nathalie Alonso Casale - Vladimir Ant - Pierre Audat - Laurence Brun -Philippe Clerc - Marc-André Francart - Luc-François Granier - Jean Gaudaire-Thor - Francis Herth - Andoche Praudel - Bernard Schüch - Christiane Trioit (dont couverture)

*
Numéro présenté en octobre 2002 à l’hôtel de Massa (SGDL, 2002), à Paris, avec un concert du Quatuor 44 et Andràs Vigh, vielle à roue.