Accueil > Les mots, la langue > « Par ici la bonne soupe », par Patrick Le Divenah > Jeux de vacances

Jeux de vacances

jeudi 30 juin 2016

Photo : P.L.D.

JEUX DE VACANCES

Quelques gâteries pour stimuler vos neurones et faire vos révisions avant La Rentrée (car vous avez remarqué, bien sûr, que les grands commerces sont enfin parvenus à effectuer La Rentrée avant même que n’ait eu lieu la sortie). Quelles meilleures friandises que les figures de rhétorique ? Comme je sais que vous ne sauriez lutter seul contre vos faiblesses, je vous évite la tentation de tricher en vous offrant les réponses… seulement dans deux jours (eh eh).
Bons jeux !

Exemple de question
(la figure à trouver est indiquée par des tirets, un tiret par syllabe prononcée) :
Si ces tasses sont vraiment vastes
plus encor(e) que ne sont les bols,
je leur offre, en les nommant vasques,
la majesté d’une - - -
(Réponse : hyperbole)

FIGURE 1 (histoire de poules)
Bien des femmes, par - - -,
aujourd’hui portent la culotte ;
c’est par cette figure encore
qu’on les traite aussi de cocottes.

FIGURES 2 et 3 (à table !)
Si c’est grâce à la - - -
que je mange un œuf à la coque,
c’est grâce à la - - - -
que je vais boire mon brouilly.

FIGURE 4 (parfum de plage)
Devant les corps sublimes de ces Apollons
et des sveltes Vénus chevauchant leur Pégase,
dans ce jardin d’Éden couvert de sable blond
je me trouvai soudain à court d’- - - -.

FIGURE 5 (histoire d’assiette)
(attention : deux fois la même figure)
Si l’on n’avait offert quatre pieds à la chaise,
elle n’aurait que son dossier, faute d’avoir la - - - .
Mais n’est-ce pas une - - - (-) bancale
que, sur un âne, se promener à cheval ?

FIGURE 6 (pièce en un acte)
– Alors, Patrick, que fais-tu là, à ton âge ?
– Patrick fait une - - - .

FIGURE 7 (nouvelle du jour)
(attention : la figure est en deux mots)
Un millier d’hommes de bon sens
ont accordé, car c’est légal,
leur verbe en fonction du sens
par - - (-) - - - -

FIGURES 8, 9, 10 (histoire sans tête)
(attention : la première figure est en deux mots, mais il y a encore deux autres figures, presque synonymes)
Par - - (-) - - - (-) on voit le condamné,
affolé, perdre la tête qu’on va couper ;
c’est par une - - (-) ou une - - - -
qu’il perd la tête avant que sa tête s’écrase.

FIGURE 11 (troisième âge)
Lorsque je dis à ce vieillard
qu’il avait la canne impatiente,
je lui fis don, sans le vouloir,
de cette - - - (-) inconsciente.

FIGURE 12 (de la logorrhée)
Il ne pouvait désigner rien ni personne
sans employer un ensemble de termes,
une phrase longue et complexe,
désignant la personne ou la chose par ses attributs,
ses qualités, sa fonction, sa représentation,
ou par une description.
– Vous voulez dire une - - - ?

FIGURE 13 (délicatesse)
Si je dis que je n’aime pas trop l’- - - ,
il me permet ici d’atténuer ma critique ;
et s’il vient à mourir d’un accident tragique,
je dirai grâce à lui, poliment, qu’il s’éclipse.

FIGURE 14
(attention : trois fois la même figure)
(lassitude)
Il la manie, la - - - - - ,
ça oui, d’une proposition à l’autre,
il la manie, la - - - - - ,
la - - - - - vous dis-je.

FIGURE 15
(attention : cinq fois la même figure)
– qui n’est pas la « répétition » !) (grande lassitude)
Je déteste la - - - -, la - - - - horrible,
cette affreuse - - - -, ah ! la - - - -, que je la déteste !
on ne me fera pas aimer la - - - - !

FIGURE 16 (sexisme ?)
Différence – qui m’enthousiasme –
entre la femme et la guenon :
la première connaît l’orgasme,
par - - (-) la guenon non.

FIGURE 17 (romantique)
Quand je vis cette - - - - à l’horizon,
c’est, me dis-je, une rupture de construction.

FIGURE 18 (pourboire)
J’appréciais le côté aimable
de ce petit serveur, et bath.
Pour ces qualités indéniables
il méritait bien l’ - - -

FIGURE 19 (scène de ménage)
Parle, crie, gueule, hurle à fond !
poursuis ainsi ta - - -.

FIGURE 20 (enracinée)
« Qu’importe la façon dont j’ai mené ma vie,
Si Néron m’a aimée un peu plus qu’Octavie ;
S’il a su, grâce à moi, s’affranchir d’une mère
Pour imposer au monde une puissance fière.
Mais l’ingrat aurait pu éviter la bassesse
De m’adresser au ventre – et en pleine grossesse
Un coup de pied fatal, expédiant aux enfers
Et l’épouse et l’enfant dont il n’avait que faire. »
C’est ainsi qu’en songeant je reçus de Poppée
Une aide généreuse à ma - - - -.

À après-demain, pour savoir si vous avez fait bonne(s) figure(s) !

Patrick Le Divenah